29 juillet 2015

Le ciel peut attendre

Le ciel peut attendre se disait t'il, et l'espoir de renaître grandissait en lui comme un lierre qui puise ses racines dans la quête d'un éternel bonheur inattendu. Simplement, sur le pommeau d'une porte qui donne sur la vie, le silence plongea son existence dans l'oubli, d'un amnésique perpétuel et volontaire d'un exil sans fin. Le ciel m'attendra, se dit il, en grommelant entre ses dents serrées, la rose au coin des lèvres, c'est un chien enragé qui sommeille en lui, qu'un souffle d'un simple baiser de ses lèvres tièdes suffirent à... [Lire la suite]
Posté par langemichel à 18:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juillet 2015

Live to Tell

J'ai parcouru le sommet de tes hanches, plonger mes mains dans ta chevelure dorée, brassé tes lèvres sucrées, porter ton corps entre mes bras, soulever le sommet de tes collines en de douces pointes rondes, franchi le pré vert interdit pour y déposer tout mon amour, descendu les longues vallées douces et légèrement parfumées de ce sentier interdit, pour plonger dans le fleuve torride de tes caresses. Le temps me manque réponds t il à l'écho de la nuit, celui de conserver cet opus à son apogée, et toi qui d'un silence éteint cette... [Lire la suite]
Posté par langemichel à 00:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]