29 mars 2014

Séréna, princesse de l'oubli

Elle scrute les horizons, il se fait tard La nuit tombe sur les derniers badauds attardés Aux vitrines, une lueur orangée éclaire les trottoirs, Accoudée à sa fenêtre elle attend, désabusée Brisée par une longue attente, elle mire impatiente Une forme connue, dans ce dédale des rues embrumées Où tant d’êtres se sont parqués par cette nuit d’été. Attentive à chaque bruissement qui lui semble familier, Mais comment vivre au cœur d’une seule tourmente, Héritière de haut rang, te voici à questionner Ton destin, celui qui a... [Lire la suite]
Posté par langemichel à 18:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mars 2014

Entre ciel et terre.

Une porte se ferme sur des couleurs chaudes et tendres, Toutes ses vaines paroles qu’elle n’a jamais voulu entendre Se sont enfermées dans une bouteille que ce vieux marin jette à la mer, Emportant au profond de l’océan, elle accoudée au bar du port, Absorbe l’ivresse des profondeurs assis sur sa chaise, si fière, Elle danse sautille, porte à ses lèvres cet alcool si fort, Tournoyant, ondulant dans sa bouche assoiffée d’amertume. Mais, au dehors, règne un calme serein, d’un asphalte au bitume Il plombe l’air d’un rire, puis... [Lire la suite]
Posté par langemichel à 19:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mars 2014

Génésis

Lorsque mon cœur a croisé les étoiles, Je me prenais pour Icare, voguant vers cette galaxie A bords de mon navire, tirant les voiles A tribord, je plonge vers l’infini, Absorber par cette gravitation Je me laisse transborder par mon imagination. Lorsque la Lune croisa la Terre d’un instant Cette seconde s’immatérialisa dans une nuée de Magellan, Absorbé par les tréfonds d’une force inconnue, Il observe cette étoile à demi nue, Dépeuplée de sens, nul être pour aimer. Instant solitaire peuplé d’échos d’un passé, La Lune ne... [Lire la suite]
Posté par langemichel à 15:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mars 2014

Séréna, Princesse d'une Nuit

Te voici sur ce lit, posée comme nue à mon regard ébahi, Je te découvre sur ce parterre de roses jonchées sur ta peau, Ce corps illumine sous les flots de mes caresses, Doux parfums de senteurs sucrés et fleuris, Je recouvre ton corps de mon ivresse, Remplissant ce vide affamé d’un amour nouveau, Evanouissant mes sens aux portes d’un interdit qui s’achève. Ces aller et venues, sur le chemin du désir, Eveille nos sens de profonds soupirs Emmitouflé dans les limbes d’une promesse, alors d’une brève Et rapide montée des sens,... [Lire la suite]
Posté par langemichel à 20:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mars 2014

La reine et l'orphelin

Ce matin est si frais, il n’y a pas de lueur qui se présente à l’horizon, Je regarde au loin, les collines sont encore plongées dans la brume épaisse Que j’ai encore du mal à distinguer les sommets enneigés par un hiver blanc. Je repense à ce matin, tout était si calme, je n’entendais que quelques cloches et bourdons, Il faisait si froid cette matinée, je ne voulais pas me lever, pas quitter cette princesse Qui somnolait encore dans mes bras, je la sentais respirer doucement contre ma poitrine, Mon cœur tambourinais à la... [Lire la suite]
Posté par langemichel à 18:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mars 2014

Diva des Océans

La lueur émergea des limbes obscurs d’une nuit torride, Assis au coin de mon lit, je regarde les fenêtres gelées aux pourtours, Dehors, l’hiver avait pris ses quartiers, couvrant le sol humide De givre et de glace d’une pureté de diamant, elle passa ses mains agiles Sur mes épaules dont le poids des ans avaient dessinés les contours De combats pour la vie, puis d’un baiser ardent, douceur fragile, Me saisis entre ses bras, pour m’emmener loin des collines de mon enfance. Je sens monter en moi cette furie, douceur des sens,... [Lire la suite]
Posté par langemichel à 19:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]